RETOUR PAGES PERSO

 

 

Présentation

Coopération

Pères Blancs

La_Kabylie

Taguemount- Azouz

Excursions

Courrier et retrouvailles

Poésie et bibliographie

Liens favoris

Nouvelles des Anciens

 

 Quelques phrases des dizaines de lettres reçues en 25 ans :

"Je constate que le temps que l’on passe sous les drapeaux est très bénéfique et par cela on découvre son pays sous ses multiples aspects."

 

Slimane D. 

le 12-03-78

"Me voilà en RDA où j’ai été envoyé par l’ONAMO. Je souhaite que notre échange d’idées continue."

 

Boussad Z. 

le 10-07-80

"Chez nous personne ne comprend rien à la situation. Mais il fait beau et ce serait formidable si vous pouviez faire le voyage."

 

Rachid C. 

le 27-05-90

"Si vous voulez venir en vacances, j’habite dans mon jardin."

 

Mohamed L. 

le 10-02-90

"Je travaille comme chef de production dans une usine textile après un stage de 2 ans à Mulhouse. Je gagne bien ma vie."

 

Mahfoud M.

le 06-06-90

"Maintenant j’habite la maison que j’ai construite. Je n’ai pas fait les finitions mais c’est mieux que d’habiter chez les autres."

 

Ramdane I.

 ..-01-94

"Cela me fait énormément plaisir que vous aimiez mon pays ; je vous en suis très reconnaissant."

 

Amar B. 

le 17-06-95

"Les Pères Blancs ont sauvé beaucoup de jeunes à l’époque. Ils ont laissé derrière eux un vide "grand" que les Algériens ont bien ressenti. Est-ce grâce à l’efficacité et à la méthode d’enseignement pratiquée dans leurs écoles ?"

 

Mohamed G. 

le 06-06-96

"Mon grand plaisir est de jouer chaque soir avec notre garçon. J’ai hâte de le voir grandir."

 

Arezki H. 

le 14-09-97

"De 1972 à ce jour la vie a changé. Je n’ai pas de temps pour me distraire : c’est pour ça que je suis dégoûté. Cela fait 20 ans que je travaille et je ne peux pas avoir quoi que ce soit !"

 

Youcef F. 

le 16-01-00

"Espérons que le prochain millénaire apportera justice et paix sur toute la planète."

 

Aïssa M. 

le 02-01-00

"Il y a longtemps que je voulais vous contacter pour vous dire combien je pense à vous. Et voilà qu’un ancien camarade m’a donné votre adresse."

 

Saïd I. 

le28-01-02

 

 

 Émouvantes retrouvailles, en mars 2002, à l'aéroport d'Alger ( Extrait de mon carnet de voyage ) :

Je suis les voyageurs qui ont franchi les portiques et nous voilà entre une double rangée de supporters comme les footballeurs qui entrent sur le terrain. Vite ! Exhiber la photo de Saïd ! C’est le signe convenu pour ne pas risquer de se louper ! Il y a là des centaines d’hommes mais je ne vois personne ! D’ailleurs, à quoi bon regarder les visages ? Je ne reconnaîtrais pas mon ancien élève; cela fait près de 30 ans que je l’ai pas vu ! J’avance lentement, courbé sur la valise qui roule difficilement et je vais bientôt atteindre le parking lorsqu’une voix retentit derrière moi : « Monsieur Gérard ». Dans cette masse humaine quelqu’un m’attend  et mon cœur explose de joie . Je me retourne et là, à quelques enjambées, un homme me tend les bras. Il me salue, me souhaite la bienvenue et veut voir la photo. C’est bien lui, en gros plan avec sa mine enjouée ; il est accompagné par un grand jeune homme qui me salue avec respect. C’est son fils Kamel qui se charge immédiatement de transporter les bagages à la voiture. 

 

Voyage en Kabylie à l'envers et à l'Endroit. Mars 2002

 

 

 Images de KABYLIE. Mars 2002 :

Menuisiers aux Maâtkas

Saïd ! Au tableau !

Merveilleuse Kabylie.

3 potes à Azefoun.

Hommage.

À Tizi-Hibel

Le sommet est derrière !

Barrage Oued Aïssi

Plage du Petit Paradis.

 

 

 Et déjà des regrets ! 

" Vous nous manquez. En peu de temps, nous avons fait beaucoup de choses: étudier, s'amuser, se promener, discuter..." 

Youcef à Tipasa

Youcef, 15 ans,  fils  de Mohamed H., le 10 avril 2002

 

 

 Ma gratitude à ceux que j'ai revus, mes craintes et mes espoirs :

CHERS AMIS,

...  " Qui allais-je trouver après 30 ans ? Des pères de famille ?Des chefs d’entreprise ? Des fonctionnaires ? Des techniciens ? Des travailleurs ? Des chômeurs ? Des hommes de pouvoir ? Des opposants politiques ? Des individus blasés ?  Des blessés de la vie ? …

  Votre situation et votre humanité m’ont prouvé que j’avais eu raison de croire en vous. D’ailleurs les efforts que vous aviez fournis pour reprendre les études présageaient de votre volonté de réussir.

  J’ai perçu l’inquiétude de vos familles par rapport à vos enfants. Dans quel monde seront-ils amenés à vivre ? En Europe, il est déjà difficile de se projeter dans les 10 ans à venir. En Algérie, qui sait ce que demain vous réserve ?

  Quoi qu’il en soit, ayez la conviction nécessaire pour montrer à vos jeunes, les bienfaits de l’instruction, de la lecture et de l’ouverture aux autres. Malgré la télévision parabolique et la presse people, l’obscurantisme et le communautarisme sont des menaces pour la cohabitation de tous les êtres humains sur cette Terre." ...

En famille Rennes 2002

Lettre du 7 avril 2002

 

 

Présentation

Coopération

Pères Blancs

La_Kabylie

Taguemount- Azouz

Excursions

Courrier et retrouvailles

Poésie et bibliographie

Liens favoris

Nouvelles des Anciens

Gérard LAMBERT 2 Av. des Genêts

35220 CHÂTEAUBOURG  ( France )

Page pour usage personnel

 VSNA © GeLamBre