Présentation du site la Kabylie des écrivains

Écrivains

 

Après avoir fait le site "PTI" Écrivains bretons, je me suis dit qu'il fallait aussi mettre à la disposition des internautes, des extraits de livres qui m'ont permis de mieux connaître la Kabylie.

C'est tout d'abord les romans de Mouloud FERAOUN. À la lecture du "Fils du pauvre", j'ai mieux compris les traditions des habitants de Ath-Mahmoud .

 

 

Lorsque j'étais coopérant à Taguemount-Azouz (années 1971-73), le Père  Henri GENEVOIS  y résidait. 

Il écrivait alors la monographie villageoise :

Taguemount-Azouz des Beni-Mahmoud

Il l'a dédiée aux jeunes si curieux de leur passé et aux anciens qui lui ont permis de le reconstituer.

 

 

Le Père Henri GENEVOIS n'a pas été le seul à s'intéresser à La Kabylie du Djurdjura. À la bibliothèque municipale de Rennes, j'ai trouvé un ouvrage écrit en 1917 par un Breton : Charles GÉNIAUX.  

Son livre a pour titre: "Sous les figuiers de Kabylie" 

Son récit commence ainsi : "... Pendant les mois de mai et juin, soit à mulet, soit à pied, j'ai visité les douars les plus isolés du Djurjura, quelquefois accompagné par un cavalier au burnous rouge de l'administration et souvent seul. La guerre européenne la plus formidable ne troublait pas, au moins en apparence, la sérénité des Kabyles. ..."

 

 

Comme d'autres cultures minoritaires, la culture berbère risque de disparaître. L'ethnologue Camille LACOSTE-DUJARDIN a passé sa vie à l'étudier. 

À plus de 75 ans, elle a décidé de mettre ses recherches à la disposition de tous les francophones. Elle a carrément regroupé l'essentiel de son travail dans le "Dictionnaire de la culture berbère en Kabylie"

Il est diffusé en France et en Algérie.

 

 

Elle a aussi pensé aux plus jeunes notamment à ceux qui sont nés en France (ou au Canada, en Belgique...).

 Pour eux (garçons et filles), elle a écrit en 2003 "Voyage d'Idir et Djya en Kabylie"

C'est un récit de voyage un peu à la manière de "Le tour de France par deux enfants" de G. BRUNO (1917)

 

 

Mais peut-être, préférez-vous des romans plus captivants. Dans ce cas, je vous conseille "THIRGA AU BOUT DU MONDE" du cinéaste Ali MOUZAOUI

C'est le genre de livre qu'on lit d'une traite et qu'on décide  de fermer quelques pages avant la fin, juste pour faire durer le plaisir.

Extrait : " Un dimanche, Baya renonça à prendre la langue de veau hebdomadairement rapportée du marché de Boghni. Le coursier prévint les habitants de Thirga que chez Hadj Boussad Oumoussa les choses ne tournaient plus rond. ..."

 

 

Pour ceux et celles d'entre vous qui auront été intéressé(e)s par ces pages, vous n'hésiterez pas à consulter le site de Lounès RAMDANI : "DZLittérature". Depuis des années, il fait un travail remarquable de mise en ligne de biographies, de bibliographies, de références, d'articles de presse, d'extraits. ... Et il s'y tient : ce qui n'est pas évident !

 

 

Pages au choix :

Écrivains

Messagerie

Autre site !

Page pour usage personnel de Gérard LAMBERT 2 avenue des genêts 35220 CHÂTEAUBOURG France

AKKA 2006 © GeLamBre